Activation de synchronicités

    Nous nous percevons selon une image qui trouve son origine dans nos conditionnements, explique Jean-Pascal Debailleul, coach et conteur. Ainsi, les questions vitales de notre vie sont-elles souvent difficiles à résoudre.

Sa proposition ? Quitter le positionnement qui nous fait tant souffrir et appeler des réponses du champ quantique. Une clé d’activation du processus est de faire comme si notre cœur avait trouvé satisfaction.

Cette posture attire littéralement des informations dont il faut être à l’écoute. Nous allons devoir faire face à toutes nos résistances au changement et à nos peurs !

Cette dynamique activatrice de synchronicités s’accompagne en effet d’une accélération qui va être porteuse d’opportunités. Le problème est qu’elles sont rarement celles que nous attendions…

Que ce soit un voyage, un déménagement, une promotion, une rencontre… Surprenant, inattendu est le maître mot. Il va falloir continuer à maintenir la fréquence du questionnement et se lancer dans l’aventure proposée, y compris la plus déraisonnable.

Se protéger des assauts internes tels que la peur, le désir de contrôler, la volonté, l’attachement au résultat est indispensable.

Pour Jean-Pascal Debailleul, il faut faire un travail de dépassement initiatique, et s’ajuster à ce monde du Tout possible.

 

Comment ? En apprenant à vivre en abandon face à que l’on ne comprend pas.

 

Nous en avons la capacité, il existe au cœur de nos cellules un modèle d’accomplissement, notre propre modèle de croissance. C’est notre ADN qui sait, pas notre mental trop étroit.