A nos ancêtres voyageurs

 

Claude-Joseph Vernet – Musée national de la Marine. Vue du Port de La Rochelle, prise de la petite Rive. Date: 1762.

Rose-Marie m’a appelée car elle souhaite participer à un atelier d’écriture.

Elle me raconte qu’elle est l’arrière-arrière petite-fille d’un grand voyageur et qu’il lui a légué ses carnets.

L’histoire pourrait s’arrêter là, mais voilà, il se fait qu’elle est photographe et qu’elle a eu l’idée, à l’âge de la retraite, de sillonner le monde en suivant les traces de son ancêtre.

 

 

 

DES CARTES POSTALES JAMAIS RECUES…

Je l’envie d’avoir reçu ce cadeau pour le moins original et je suis tellement enthousiaste en l’écoutant qu’elle m’inspire un atelier qui sera dédié à nos ancêtres voyageurs.

Ce sera l’occasion d’écrire des cartes postales jamais reçues, des lettres imaginaires, des cartes géographiques inventées, des descriptions de paysages, des vrais des faux, des portraits sur le vif, des haïkus, des kàsàlàs…

Bref, une salade de mots exotiques et sensuels pour amateurs de hors pistes, amoureux de l’étrange(r), flâneurs impénitents, mélancoliques bons vivants, collectionneurs d’objets hétéroclites, preneurs de sons et d’images qui auraient envie de se rencontrer et de composer ensemble un récit foisonnant, extravagant, élégant et précieux comme un souvenir, une fragrance, un geste furtif et affectueux, une présence discrète et familière, quoiqu’invisible à nos yeux de chair.